Acheter en loi Pinel sans apport.

Investir dans l'immobilier vous intéresse, vous souhaitez vous constituer un patrimoine sans avoir à verser un apport pour l'achat de votre bien ? C'est possible ! On vous explique tout.

  1. Accueil
  2. Loi Pinel
  3. Article Loi Pinel
  4. Acheter en loi Pinel sans apport.

Investir dans l’immobilier à l’aide du dispositif pinel vous permet de devenir propriétaire et de vous constituer un patrimoine, mais est-il possible d’effectuer un investissement Pinel sans apport ?

Vous souhaitez acheter un appartement afin de le mettre en location, mais vous n’avez pas forcément les fonds nécessaires afin d’acheter votre logement tout ou en partie ? Sachez qu’il est possible de faire financer l’intégralité de son bien par le crédit, vous devez cependant prendre quelques paramètres en compte.

Faire financer l’intégralité de son bien.

Si vous souhaitez faire financer votre investissement Pinel en intégralité par le crédit, la première chose à faire et de vous rendre dans différentes banques afin que celles-ci évaluent votre dossier. Si votre situation est stable et que votre taux d’endettement est limité, il y a de fortes chances que celle-ci accepte de vous prêter le capital nécessaire à votre investissement locatif Pinel.

Dans les faits, au lieu de placer votre argent sur un Plan Épargne logement, vous compléterez le loyer, et le rendement d’un investissement en Loi Pinel est plus rentable que les livrets d’épargnes classiques.

Afin d’obtenir la meilleure offre, vous pouvez faire appel à un courtier en crédit bancaire, qui vous aidera à bien vendre votre dossier auprès des banques et à obtenir les conditions d’emprunts les plus intéressantes.

Afin d’obtenir la meilleure offre, vous pouvez faire appel à un courtier en crédit bancaire, qui vous aidera à bien vendre votre dossier auprès des banques et à obtenir les conditions d’emprunts les plus intéressantes.

Les points importants.

Avant de vous lancer dans un investissement locatif sans apport, il est important de bien mesurer votre capacité d’emprunt et votre épargne disponible. En effet, l’achat d’un bien immobilier sans apport peut comporter quelques risques :

  • Dans un premier temps, un investissement Pinel se réalise sur plusieurs années (6, 9 ou 12 ans). Votre situation doit donc être suffisamment stable afin que la banque accepte de vous financer sur une telle période.
  • Dans la mesure où vous ne versez pas d’apport, le montant des mensualités du crédit peuvent être supérieur au loyer que vous percevez. Cela ne pose pas de problème particulier car cela vous permet de vous créer un patrimoine. Cependant vous devez vérifier que cet effort d’épargne (la différence entre le loyer perçu et le montant des mensualités de votre prêt) est tenable sur le long terme.
  • Enfin, vous devez être en mesure d’assumer les mensualités de crédit lors des périodes de vacance locative (quand votre logement ne contient pas de locataire). Ce dernier point ne pose pas de soucis particuliers dans les grandes villes où le marché du logement est très tendu. Cependant, cela peut représenter un coût important dans les villes où l’offre de logement est supérieure à la demande locative. Assurez-vous de garder au minimum 3 à 6 mois de loyer d’avance afin de faire face aux imprévus.

En résumé, investir dans l’immobilier locatif neuf sans apport personnel afin de profiter d’une réduction d’impôts est tout à fait possible. Ce genre d’investissement est même très intéressant s’il s’agit de votre premier investissement immobilier et que vous souhaitez vous constituer un patrimoine.

Dans la très grande majorité des cas, votre investissement locatif sera plus rentable que les comptes épargnes classiques tels que le PEL, le livret A… Et vous pourrez profiter du dispositif de défiscalisation afin de diminuer le montant de vos impôts.

Afin de limiter les risques, nous vous conseillons de faire un point avec un conseiller en gestion de patrimoine afin de ne pas faire d’erreur et d’investir uniquement dans les villes où le marché du logement est tendu, il s’agit généralement des zones Abis et A du dispositif Pinel

Publié le 22 juil. 2018